Comment écrire et réaliser un clip vidéo

Sujet(s) abordé(s) :

Vous devez réaliser un clip musical ? Vous écoutez le fameux titre en boucle mais aucune idée ne vous vient ? Voici quelques conseils et techniques pour écrire et réaliser un clip vidéo.

Depuis l’émergence de la chaîne MTV, le marché des clips vidéo nous prouve que ce format ne connaît véritablement aucune règle de narration et de réalisation. Cette liberté, parfois bridée par le label de l’artiste (ou l’artiste lui-même), reste malgré tout un terrain de jeu absolu pour l’auteur-réalisateur. Quelle chance ! me direz-vous… Certes, mais le clip vidéo est d’autant plus difficile à aborder pour un nouvel entrant. Pour vous aider à vous repérer dans cette jungle musicale, sachez que vous pouvez classer l’intégralité des clips vidéos en trois catégories&nbsp.: la chanson filmée, le story-telling et le concept.

Les trois genres de clips vidéo

La chanson filmée

Quel est le point commun entre ce bon vieux Cloclo et les rappeurs ultra ghetto ? La chanson filmée ! Ici, nous retrouvons tout simplement nos artistes préférés en train de chanter face à la caméra. Ce principe, qui, je vous l’accorde, ne développe pas forcément la créativité, est le genre majoritaire sur les chaînes musicales.

Ne croyez pas que ce genre est moins efficace que les autres, il a donné naissance à certaines pépites. (Vous ne verrez dans le clip ci-dessus qu’un artiste qui chante face à la caméra, et pourtant…)

Le story-telling

Vous avez décidé de raconter une histoire ? Considérez donc votre clip comme un court-métrage de 3 min 30 ! La méthode 1-2-3© de High concept est ici parfaitement applicable, car toute narration contient ces trois fonctions narratives. La difficulté de l’exercice réside évidemment dans le format ultra compressé du clip.

Voici ce qu’en dit notre consultant Cédric Salmon (extrait audio d’une conférence).

Complétez cette phrase et vous aurez déjà l’embryon de votre histoire :
Lorsque _______ (incident déclencheur), _______ (le héros) doit _______ (tâche) pour _______ (objectif), sinon _______ (enjeu). Mais, contre toutes attentes, _______ (climax surprenant).

Si vous n’êtes pas familier avec ces termes, je vous invite à intégrer les trois fondamentaux de la dramaturgie avec notre pack e-learning.

(Désolé… Je ne pouvais quand même pas parler de clip sans citer Michael Jackson !)

Le concept

Je ne vous cacherai pas que ce genre est celui que je préfère. Il est cependant difficile à expliquer, car la nature même du concept réside dans le fait d’être singulier. Le concept d’un clip peut être visuel, technique (plan séquence, motion control etc.) ou narratif. Nous ouvrons ici les portes de l’infini.

Concept visuel

 

Concept technique

 

Concepts narratifs

 

 

Vous avez pu remarquer qu’aucun de ces clips ne reste enfermé dans l’un des trois genres cités. Ils mélangent tous story telling et chanson filmée, concept et story telling ou concept et chanson filmée. Les possibilités sont, là encore, infinies.

Pour résumer, vous n’avez que cinq ingrédients à connaître pour concevoir votre clip : votre univers, l’univers de l’artiste, le story-telling, la chanson filmée et le concept. Simple non ?

Et vous, quel est votre clip préféré ?

Sammy HOSSENNY, HC

Auteur-réalisateur-producteur de clips et de courts métrages multi-primés (vendus à une trentaine de chaînes TV internationales), Sammy est lauréat du Fonds d'aide à l'innovation du CNC. Il développe actuellement deux longs métrages.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire