Invasion zombie: comment vivre The walking dead au quotidien?

Sujet(s) abordé(s) :

Il n’y a pas que dans The walking dead, l’excellente série créée par Franck Darabont, que la population rescapée doit vivre en milieu hostile, entourée de zombies prêts à dévorer tout ce qui leur passe sous le nez. Dans la vraie vie, cette vision apocalyptique sert aussi de très sérieuses institutions essayant de mobiliser l’opinion sur ce type de sujets.


La Michigan State University aux États-Unis a créé pour ses étudiants un « cours de survie aux zombies ». L’intitulé du cours vise ainsi les jeunes addicts de séries d’épouvante pour en fait traiter des grandes catastrophes et de leur impact sur le comportement des individus aux divers échelons de l’organisation sociale, de la famille jusqu’au gouvernement.
Les zombies sont pris très au sérieux de même par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), ces très sérieuses agences fédérales américaines en charge de la santé et de la sécurité publique. Elles ont ainsi établi sans blaguer la composition d’un kit de survie à garder chez soi en cas d’attaque zombie : 4 litres par personne et par jour, de la nourriture non périssable, un couteau multifonction, une radio, des lampes torches et une trousse de premiers secours. Il est inutile de préciser que ces kits servent aussi en cas de cyclone, séisme ou de graves attentats terroristes.
Enfin, une association, Zombie Squad, créée par des fans du film 28 jours après possède déjà une quarantaine de sections dans les grandes villes du pays et propose des stages de survie en milieu hostile fondé sur des scénarios d’invasion de morts vivants.
À quand le prochain stage du genre en France ? Je vous laisse méditer sur la question. Si seulement on pouvait en faire une bonne série française, ce serait déjà pas mal, non ? Apprenez à le faire avec le cours créer une série tv, les quatre ingrédients d’une bonne bible de série.
Source : article posté sur le Figaro.fr par Cyrille Vanlerberghe, Grand reporter au service Sciences, le 12 mars 2012 à 10 h 17 – Survivre aux zombies : des cours de plus en plus prisés

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire