Quiz: et si vous étiez directeur de la fiction de FTV?

Sujet(s) abordé(s) :

Quid d’un sondage pour sauver les séries qui mériteraient de l’être (c’est-à-dire indépendemment des audiences) ? C’est la question qui m’est venue à l’esprit en regardant les lancements ratés de certaines séries récentes de FTV et les choix parfois incompréhensibles de renouvellement dont certaines ont fait l’objet au détriment des autres.


Et si on laissait le public décider pour une fois, que se passerait-il ? Je ne résiste pas à vous faire une petite liste de toutes celles qui n’ont pas réussi l’épreuve du feu et à vous de me dire celles que vous choisiriez de reconduire si vous étiez Directeur de la fiction.
Bien évidemment, je vous propose trois critères pour vous guider dans votre choix :

  • ORIGINALITÉ (innovation, high concept, prise de risque, personnages, choix du sujet, etc.),
  • TRAITEMENT (qualité de l’arche, des lignes narratives, de la structure, du rythme, des cliffs, de l’esthétique visuelle, etc.),

  • VISION DU MONDE ou encore point de vue, ou morale (inscription dans un univers personnel, éloignement par rapport aux clichés ou au copiage, qualité de la voix de l’auteur, des personnages, etc.).

Je joue à l’exercice moi-même en mettant mes propres notes :

  1. Antigone 34 : série qui met en scène une femme flic, Léa Hyppolite, dans un commissariat de Montpellier. Le concept ne tient que sur le personnage principal et l’arène (Antigone est un quartier de Montpellier où se trouve le commissariat). Un low concept policier et une esthétique caméra à l’épaule à la The shield. Série arrêtée après la saison 1. Mon appréciation : O (pour originalité) 🙁 ; T (pour traitement) 🙁 ; V (pour Vision) 🙁 = Je n’aurai pas renouvelé, le concept et ses potentialités sont trop faibles.
  2. La nouvelle Maud : la belle Maud revient dans son village natal, Aubeterre, pour reprendre le café de son petit frère, Etienne, récemment décédé, qu’il tenait sur la place du village… Habituée du scandale, sûre qu’elle va en créer un autre quand les villageois apprendront que Maud est aujourd’hui stripteaseuse à Pigalle. Série arrêtée après la saison 2. Mon appréciation : O 🙂 ; T 🙁 ; V 🙁 = dommage, confronter le monde de Pigalle aux agriculteurs d’un petit village était en soi un pari intéressant. J’aurai renouvelé (après avoir investi sur deux saisons quand même) avec un coup de jeune et moins de soap dans les intrigues et une vision d’auteur à trouver. Je sais, ça fait beaucoup mais bon…
  3. Des soucis et des hommes met en scène Hervé, avocat, Paco, chef de chantier, David, professeur de qi gong et Stéphane, chef de service hospitalier, quatre amis inséparables et pères de famille unis dans le tournant de la quarantaine qui leur apporte son lot de joie, de doutes et de craintes. Bref, une série Low concept proche d’un Desperate housewifes masculin. Série renouvelée. Mon appréciation : O 🙁 ; T 🙁 ; V 🙁 = J’aurai renouvelé également en cherchant une véritable vision d’auteur (indissociable de ce genre de série, imaginez un Desperate sans Marc Cherry…).
  4. Rani, une Angélique Marquise des Anges chez le Sultan où Jolanne de Valcourt, une jeune femme, belle, insoumise et sensuelle, est abominablement vendue comme esclave en Inde, puis traquée, puis princesse. Entre vengeance et passion, Jolanne devient Rani, héroïne, femme moderne, autant aimée que trahie. Cette série retrace dix ans d’amour et d’aventures entre Jolanne et le bel officier anglais, Craig Walker, dans une Inde du 18ème siècle aussi voluptueuse que raffinée. Série arrêtée après la première saison. Mon appréciation : O 🙂 ; T 🙁 ; V 🙁 = J’aurai renouvelé (le projet est ambitieux et dépaysant) avec des modifs -finie la saga soap mièvre romantico kitsch, bonjour la série d’espionnage (Rani en espionne, ça l’aurait fait, genre un Alias au XVIIIème en Inde…)
  5. Clash : une série familiale fondée sur le rapport parents et ados, deux sphères qui cohabitent, se croisent, s’évitent. Un zoom sur une bande de jeunes et leur famille respective, nous révélant à nous parents que nos ados ne sont peut-être pas ceux que l’on pense et à nous ados que nos parents ont aussi une vie intime…Série en suspens. Mon appréciation : O 🙁 ; T 🙁 ; V 🙁 = Je ne renouvellerai pas (le projet ne pourra jamais être autre chose qu’une pâle copie de Skins).

Voilà, vous connaissez mon vote, à vous de jouer maintenant ! Juste en guise de conclusion, bien évidemment, les directeurs de la fiction ne prennent pas seulement en compte l’aspect artistique des projets, qui se combinent toujours sur une équation audience-coûts-recettes, comme je l’ai rappelé dans mon billet Terra Nova c’est définitivement fini. Ainsi, pour vous donner une idée, une production comme Rani a coûté 14 millions d’euros à la chaîne, alors qu’une série comme Des soucis et des hommes en consomme moins de la moitié. L’élément financier n’est donc pas à prendre à la légère et peut infléchir le jugement purement artistique. Autre fait intéressant à noter, la première saison de Fais pas ci, fais pas ca avait culminé légèrement en dessous des deux millions de téléspectateurs. La chaîne a donc eu raison de croire au potentiel de la série mais en la transformant en série de 52′ et en la changeant de case. Il est donc possible de récupérer une série en vol et de l’améliorer. Il suffit juste d’y croire et de s’en donner les moyens.Qu’en pensez-vous : à vos votes !
Apprenez vous aussi à créer une série avec le cours écrire une série tv, les quatre ingrédients d’une bonne bible de série.

7 comm. sur « Quiz: et si vous étiez directeur de la fiction de FTV? »

  1. Fabrice O. écrit le 24 mai 2012 à 16:21

    Moi j'ai voté Clash !
    C'est la seule dont j'ai vu deux épisodes. J'ai vu un épisode d'Antigone 34 et je n'ai pas été emballé. Pour le peu que j'ai pu voir de l'arche dramatique c'était pas folichon et puis la réal du pauvre lorgnant vers The Shield, non merci.
    Elle ne figure pas dans votre liste mais j'aurai bien reconduit la série le Chasseur, même si elle avait pas mal de défauts. Comme une musique de générique pompant celle de Dexter. Des grosses ficelles difficiles à avaler. Le héros tue son père avec un berretta qui a un silencieux alors qu'il à peine 10 ans. Les personnages pas très crédibles. Par contre sa relation oedipienne avec sa mère et son immoralité étaient des éléments assez réjouissants.

  2. Ph.Lafitte écrit le 24 mai 2012 à 17:37

    Pas dans la liste non plus, mais j'aurais franchement reconduit "Pigalle la nuit". L'arène très spécifique et en même temps, il me semble, à fort potentiel international (après la Tour Eiffel, Beaubourg et le Louvres, Pigalle est probablement l'un des lieux français les plus connus dans le monde…avec les fantasmes qu'il présuppose). La mise en scène plutôt novatrice (le traitement nocturne, les scènes dans la foule, les séquences oniriques), le casting au-dessus de la moyenne, bref, tout ça mériterait le développement d'au moins une ou deux autres saisons…

  3. thierry écrit le 28 mai 2012 à 21:19

    Si j'étais responsable des fictions de Ftv, je ne ferais rien, puisque je suis remplacé tous les deux ou trois ans, et mes décisions seront en grande partie annulées par mon successeur…

  4. Ecrit écrit le 29 mai 2012 à 09:14

    @Thierry : bien vu ! Néanmoins, quand une série est enterrée, il y a peu de chances qu'elle revienne. De toutes les façons, vu le manque d'enthousiasme suscité par ces fictions (et par mon sondage, sniff!), ce ne sera pas une grande perte pour personne à part pour les prods concernés qui en ont vu d'autres heureusement.

  5. Ph. Lafitte écrit le 29 mai 2012 à 13:57

    Allez, un peu d'espoir dans ce monde de brutes. Il semble que "Duo", une série de 6X 52 mn créée par Frédéric Krivine et livrée il y a quatre ans (!) va finalement être diffusée cet été. Certes en deuxième partie de soirée, mais bon, c'est déjà ça…

  6. Ecrit écrit le 30 mai 2012 à 09:26

    @Phil : ne vous y trompez pas cher Phil, France 2 n'accepte de diffuser Duo que parce les droits vont bientôt retomber, et qu'il faut qu'ils se rentabilisent un minimum (sinon, c'est de la perte sèche). Ils diffusent donc sur une case peu exposée, à un horaire de nuit. Pire placard, tu peux pas ! D'ailleurs, le cas de Duo n’est pas isolé : une quarantaine d'heures de fiction prime time, soit un coût de 35 à 40 millions d’euros, sont dans le même cas selon Sullivan le Postec (Source : sur le site du Village -Duo, série placardisée, finalement diffusée sur France 2 suite à une info Télé2Semaine du 25/05 -La série Duo sera enfin diffusée cet été sur France 2 !).

  7. thierry écrit le 30 mai 2012 à 20:33

    Et pour en rajouter une couche…
    J'ai truqué toute une série jeunesse pour France2, 26 épisodes de 26 mn, qui, depuis deux ans, attends dans un placard d'être diffusée.
    (Elle est totalement finit, P.A.D, mais le changement de direction l'a condamnée.)

Laisser un commentaire